Ena Fitzbel

13441912_2038469003045793_2085743899_o

1 – Quelques mots sur vous. Bien évidemment, vous me dites tout ce que vous voulez.

Ingénieure dans la vraie vie (celle où notre quotidien n’est pas toujours très rose), j’écris des romans sentimentaux à mes heures perdues. Ils sont édités chez Sharon Kena, L’ivre-Book et Rebelle éditions.

2 – Votre bibliographie complète :

  1.  Un manoir pour refuge 1 (une aventure fantastique pour adolescents et jeunes adultes), en 2014 chez L’ivre-Book. Il sera réédité en novembre 2016 chez Rebelle Éditions (Mon Avis)
  2. Des packs d’eau pour l’Afrique (comédie romantique), Éditions Sharon Kena
  3. Le dernier métro pour Artala (roman sentimental fantastique), Éditions Sharon Kena
  4. Liaisons périlleuses au Costa Rica (comédie romantique et érotique), Éditions Sharon Kena
  5. Rouge, pair et manque (comédie romantique et érotique), L’ivre-Book (Mon Avis)
  6. Sous le ciel de Nout 1 (roman sentimental fantastique), Rebelle Éditions (2017)
  7. Un manoir pour refuge 2 (aventure fantastique pour adolescents et jeunes adultes), Rebelle Éditions (2017).

3- Qu’est-ce qui vous a inspiré ces romans ?? [Dites-nous pour tous vos romans & nouvelles]

Je puise mon inspiration dans mon quotidien. J’y saupoudre un peu de mes frustrations et de mes émerveillements.

Les personnages de mes romans sortent tout droit de mon imagination, sauf lorsqu’il s’agit des personnages secondaires. Mais là, motus et bouche cousue !

4- Qu’est ce que vous aimez dans ce métier ?? Et qu’est ce que vous n’aimez pas ??

J’aime absolument tout dans ce métier d’auteur. Depuis l’écriture jusqu’à la publication. Mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est me plonger dans les univers que je crée.

Chaque roman, à sa façon, m’a apporté son lot de satisfaction.

Ainsi, dans Un manoir pour refuge 1, j’ai adoré décrire les souterrains labyrinthiques du manoir. Actuellement, je suis en train d’écrire le tome 2 qui est tout aussi intéressant, puisqu’il se passe à Prague et à San Diego.

Dans Des packs d’eau pour l’Afrique, ce sont les dialogues que j’ai eu plaisir à créer. Je voulais qu’ils se rapprochent le plus possible des joutes verbales que l’on trouve dans les pièces de théâtre.

Pour Le dernier métro pour Atala, ce sont les scènes de combat que j’ai aimé mettre en scène. Je ne vous raconte pas le nombre de films de Kung Fu qu’il m’a fallu regarder !

Dans Liaisons périlleuses au Costa Rica, les paysages devaient se rapprocher le plus possible de la réalité. Là encore, ce sont des documentaires sur le Costa Rica que j’ai dû regarder ! Et j’ai presque eu l’impression d’y être en écrivant le roman.

Et enfin dans Rouge, pair et manque, j’ai adoré opposer deux personnages aux caractères bien trempés sur fond de paris et de jeux érotiques.

5- Le Questionnaire de Proust.

Si vous étiez un mot, vous seriez : amour

Si vous étiez un livre, vous seriez : Edenbrooke de Julianne Donaldson : je l’ai lu récemment et c’est une superbe romance

Si vous étiez une chanson, vous seriez : Joker : j’écoute très peu de musique

Si vous étiez un film, vous seriez : Galaxy quest : un vieux film de science-fiction que j’adore.

Si vous étiez une pièce de théâtre, vous seriez : Antigone de Jean Anouilh : je l’ai adorée

Si vous étiez un adverbe, vous seriez : Magnifiquement

Si vous étiez une devise, vous seriez : « Il n’y a pas d’échec, il n’y a que des abandons ! » Albert Einstein

Si vous étiez un signe de ponctuation, vous seriez : le point

Si vous étiez une ville, vous seriez : Paris

Si vous étiez une saison, vous seriez : printemps

Si vous étiez un paysage, vous seriez : une forêt

Si vous étiez un jour de fête, vous seriez : Pâques : j’adore cette fête

Si vous étiez un bruit, vous seriez : le silence, je ne peux écrire que dans le silence absolu.

Si vous étiez une couleur, vous seriez : le rose, sans hésitation !

Si vous étiez un met, un plat, vous seriez : une salade composée

Si vous étiez un vin, vous seriez : un vin pétillant

Si vous étiez un végétal, vous seriez : une rose

Si vous étiez un animal, vous seriez : un cheval volant

6- Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

Vous pouvez retrouvez l’auteur sur internet:

FacebookSiteGoogle +YoutubeHello CotonPinterestTwitter

#PrincessTiti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s