Sophie Jomain

Biographie :

Sophie tient à peine sur ses pieds quand elle apprend qu’être bavard n’est pas le privilège des grands. Elle utilise les mots et récite des poésies toutes aussi insolites les unes que les autres, sans toujours en comprendre le sens, mais ça fait son petit effet. C’est sûrement à ce moment-là qu’elle est atteinte du virus de l’expression, d’abord au micro dans le brouhaha d’un piano-bar (le jazz, son premier grand coup de cœur), et longtemps après, avec quelques cinq cents pages d’un livre bien épais.
Plus tard, ses parents la promènent partout à un rythme effréné, si bien que, prise d’une crise de déplacement aiguë, elle se retrouve en Angleterre à l’âge de 18 ans, où sans se défendre plus que ça, elle se laisse séduire par l’Union Jack. Depuis, c’est une histoire d’amour qui dure, mais chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées.
Entre temps, c’est le syndrome de la truelle qui la kidnappe purement et simplement pour quelques belles années d’une idylle passionnée. Entre pinceaux, outils de dentiste, brouettes de terre et plusieurs belles découvertes, Sophie tombe tout droit dans l’héritage gaulois. Elle n’en sort vraiment que lorsque le fameux virus de l’expression ne décide de reprendre ses droits. Et vous connaissez la suite… Elle devient en très peu de temps boulimique de l’écriture, attrapée au cœur : Les étoiles de Noss Head, Les anges mordent aussi, Pamphlet contre un vampire et quelques projets bien ancrés dans sa tête…
C’est la raison pour laquelle, en règle générale, lorsque Sophie vous dit qu’elle veut tenter une nouvelle expérience, il faut s’attendre à ce qu’elle tombe encore amoureuse. Amoureuse professionnelle…. son vrai métier ?

Bibliographie :

  1. Apocryphe
  2. Artbook Raconté
  3. Cherche jeune femme avisée [Dans Ma PAL]
  4. Cherche jeune femme avisée & D’un commun accord
  5. D’un commun accord [Dans Ma PAL]
  6. Felicity Atcock, Tome 1 : Les Anges Mordent Aussi – Mon avis
  7. Felicity Atcock, Tome 2 : Les Anges ont la Dent Dure – Mon avis
  8. Felicity Atcock, Tome 3 : Les Anges Sont de Mauvais Poil – Mon avis
  9. Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci – Mon avis
  10. Felicity Atcock, Tome 5 : Les Anges battent la campagne – Mon avis
  11. Felicity Atcock, Tome 5.5 : Les anges ont la mort aux trousses – Mon avis
  12. Felicity Atcock, Tome 6 : Les anges voient rouge
  13. Felicity Atcock, tomes 1 & 2 : Les anges mordent aussi / Les anges ont la dent dure – Mon avis
  14. Felicity Atcock, Tomes 3 et 4 : Les anges sont de mauvais poil / Les anges sont sans merci – Mon avis
  15. Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige [Dans Ma PAL]

  16. Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige ( illustré )
  17. Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités [Dans Ma PAL]
  18. Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement [Dans Ma PAL]
  19. Les Étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines – Première partie [Dans Ma PAL]
  20. Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines – Deuxième partie [Dans Ma PAL]
  21. Quand la nuit devient jour
  22. Trolls et Licornes
  23. Vampires, Tome 1 : Pamphlet contre un vampire – Mon avis

LES LIVRES :

– Apocryphe

Apocryphe« Créatures de l’Éden et de l’Enfer, représentants des Ordres et des Merveilles, approchez-vous.

L’enfant est né, l’être tant attendu de l’Apocryphe, celui par qui nous traverserons les siècles et laisserons notre empreinte.

Dotez-le de l’Éternité, enrichissez-le par la Beauté, déposez vos dons à ses pieds, il est celui que nous offrirons.

À vous qui le recevrez, aimez-le, portez-le et regardez-le grandir. Respectez-le. Vous tenez entre vos mains un écrin fragile, vous en êtes les gardiens. L’Apocryphe, notre univers, dépend de lui, prenez-en soin. »

– Artbook Raconté

Artbook RacontéEt si les illustrations vous étaient contées ?

Vous qui me tenez entre vos mains, ne me lâchez pas, car je vous promets un voyage étonnant.
J’ai été illustré et mis en mots par des plumes tantôt lyriques, chimériques, émouvantes ; tantôt sombres, mystérieuses ou fantastiques.
Faites le pas avec moi et entrez dans un autre monde. Plongez dans l’univers fabuleux des poèmes, contes et nouvelles de l’imaginaire.

– Cherche jeune femme avisée

Cherche jeune femme aviséeQuand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

– Cherche jeune femme avisée & D’un commun accord

Cherche jeune femme avisée & D'un commun accordCherche jeune femme avisée
Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, Adrien a besoin de toute urgence d’une baby-sitter pour prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans.
Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante, Gabrielle, c’est en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature. Mais qui sait ? La jeune femme pourrait bien être la perle rare…

D’un commun accord
Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin. Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l’accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

– D’un commun accord

D'un commun accord« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? »

Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand.

Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l’accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Felicity Atcock, Tome 1 : Les Anges Mordent Aussi

Felicity Atcock, Tome 1 : Les Anges Mordent Aussi« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Felicity Atcock, Tome 2 : Les Anges ont la Dent Dure

Felicity Atcock, Tome 2 : Les Anges ont la Dent Dure« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis.»

Felicity Atcock, Tome 3 : Les Anges Sont de Mauvais Poil

Felicity Atcock, Tome 3 : Les Anges Sont de Mauvais PoilLa fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes.

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merciDes fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m ont mise K.O., ça, c est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s il y a bien un truc qu il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c est voler à une femme ce qu elle a de plus cher. Alors c est vrai que je n ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l arrière-train, même si pour ça je dois d abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison.

Felicity Atcock, Tome 5 : Les Anges battent la campagne

Felicity Atcock, Tome 5 : Les Anges battent la campagneLa plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer.

Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée.

Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin… presque.

Felicity Atcock, Tome 5.5 : Les anges ont la mort aux trousses

Felicity Atcock, Tome 6 : Les anges ont la mort aux troussesSi je vous dis que je viens de rencontrer un zombie, vous me croyez ? Remarquez, je ne suis plus à ça près. Sauf que celui-ci est quand même d’un genre particulier. Odieux, macho et… intelligent. C’est bien ma veine ! J’aurais beaucoup à dire sur Orcus Morrigan, mais il n’y a pourtant qu’une seule chose à retenir : pas de bras, pas de pancréas ! Information donnée à toutes fins utiles. Faites-en ce que vous voulez ! Mais si vous le croisez un jour… pensez-y.

Felicity Atcock, tomes 1 & 2 : Les anges mordent aussi / Les anges ont la dent dure

Felicity Atcock, tomes 1 & 2 : Les anges mordent aussi / Les anges ont la dent dure« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Felicity Atcock, Tomes 3 et 4 : Les anges sont de mauvais poil / Les anges sont sans merci

Felicity Atcock, Tomes 3 et 4 : Les anges sont de mauvais poil / Les anges sont sans merciLes anges sont de mauvais poil
« La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes ».

Les anges sont sans merci
« Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m’ont mise K.O., ça, c’est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s’il y a bien un truc qu’il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c’est voler à une femme ce qu’elle a de plus cher. Alors c’est vrai que je n’ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l’arrière-train, même si pour ça je dois d’abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. »

Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige

Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : VertigeHannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours… Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi: c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n est pas tout à fait humain ? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

les étoiles de noss head tome 1: vertige ( illustré )

les étoiles de noss head tome 1: vertige ( illustré )À presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été à Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n’y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son âge. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu’elle ait jamais vus. Qu’importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme… l’attirance est immédiate, réciproque et irrépressible.

Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d’Hannah est scellé. Leur relation résistera-t-elle à l’inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l’on croit.

Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités

Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : RivalitésPour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement

Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement« Je n avais aucune idée de ce qu allait devenir ma vie… absolument aucune. J allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j étais devenue ce que je n aurais jamais dû être. Le destin m avait surprise, j étais magnifique, d une allure renversante. J aurais pu défier n importe quelle reine de beauté, mais c est bien tout ce qu il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu un que je n étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »

Les Étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines – Première partie

Les Étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines - Première partieChaque fois que je croyais notre vie cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée. J’allais devoir me préparer au pire.

Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines – Deuxième partie

Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partieLe danger était aux portes de la cité.
J’avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau… Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s’apprêtait à s’abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.
La désolation. Le néant. La ruine. C’est tout ce qu’il resterait.
Ne pas fuir.
Nous imposer et les convaincre.
Pour les sauver tous.
Pour le sauver… LUI.

Quand la nuit devient jour

Quand la nuit devient jour« On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée. »

Trolls et Licornes

Trolls et LicornesRéalisée en partenariat avec les Imaginales, le festival d’Épinal où les plus grands auteurs de l’imaginaire se retrouvent chaque année, l’anthologie Trolls et Licornes s’inscrit dans la lignée de Rois et Capitaines, Magiciennes et Sorcières, Victimes et Bourreaux, Reines et Dragons, Elfes et Assassins et enfin Bardes et Sirènes, des recueils salués par une critique enthousiaste qui y voit le meilleur de la fantasy francophone.

Quoi de commun entre la lourdeur disgracieuse d’un troll et la noble légèreté d’une licorne ? Entre une créature que la légende populaire associe à la virginité et une autre qui patauge dans la boue des bas-fonds ?
Dix auteurs (dont un bicéphale) ont imaginé des rencontres improbables entre ces deux figures classiques de l’imaginaire, pour bousculer un brin les évidences et rappeler que les contes sont faits pour être détournés. L’anthologie comporte des textes plus gais que désespérants, l’époque ayant bien besoin de tendresse, d’humour et de licornes. De trolls aussi, soyons justes…

Vampires, Tome 1 : Pamphlet contre un vampire

Vampires, Tome 1 : Pamphlet contre un vampire	S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

 

#PrincessTiti

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s