« Un manoir pour refuge » de Ena Fitzbel

un-manoir-pour-refuge

Résumé :

Élève au lycée français de Prague, Mila fait chaque nuit ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y rejoint une amie chère à son cœur et Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle est tombée amoureuse.

Un jour, elle révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, le rêve qu’elle croyait immuable s’en trouve bouleversé : une domestique disparaît, tandis que l’une de ses camarades à Prague plonge dans un sommeil léthargique.

Mila doit se rendre à l’évidence : son rêve n’est pas comme les autres. Les frontières entre songe et réalité n’en finissent pas de se brouiller. La jeune fille est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar.

Commence alors une course contre la montre pour échapper à son emprise. Laissez-vous entraîner dans un univers onirique empreint de mystère !

Mon avis :

Mila et Tiffany, sa meilleure amie, font partie d »un club d’écriture au lycée français de Prague. Mila écrit une nouvelle que Tif prend plaisir à illustrer. Mais c’est bien plus qu’une nouvelle car depuis deux ans, Mila plonge chaque nuit dans ce deuxième univers. Cependant, celui-ci va évoluer après la lecture de l’histoire.

J’ai eu beaucoup de difficultés à entrer dans l’histoire car les deux univers qui alternaient au fil des pages m’ont surprise au début. J’ai cependant poursuivi ma lecture et je n’ai pas été déçue. J’ai trouvé que le lien amical entre Mila et Tif était très beau, d’autant plus qu’elle sont totalement différentes l’un de l’autre, ainsi qu’avec les autres membres du club d’écriture.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de personnages et à certains moments, je me suis perdue. J’ai compris l’utilité de la liste des personnages au début du roman.

Quant à l’histoire, elle est originale. L’auteure a su exploiter un nouveau genre. Après avoir lu la série « Rouge, pair et manque », dans un tout autre genre, j’ai été plus qu’étonnée. L’évolution de l’intrigue est surprenante, je ne m’attendais pas du tout à un tel déroulement. Le texte est addictif, fluide. Une fois bien installée dans le récit, je n’ai plus pu lâcher ce groupe d’amis qui se retrouvait dans un autre monde, dans ce manoir qui était le refuge de plusieurs personnes. Ma lecture m’est restée en tête ainsi qu’un tourbillon de questions, de doutes, dont j’espère trouver les réponses dans le tome deux.

Un premier roman qui me laisse plein de questions.

Ma note : * * * *

#PrincessTiti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s