« Pas si simple » de Lucie Castel

pas-si-simple-879238-264-432

Résumé :

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.
Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux.  Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps  que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

Pas si simple aborde avec intelligence et délicatesse les thèmes de la famille, du deuil, de l’amour et de l’engagement. Une comédie romantique pleine d’humour et d’espoir dont les valeurs universelles parleront à chacun. 

Mon avis :

Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent coincées à l’aéroport de Heathrow, où elles devaient prendre leur avion le 23 décembre. Suite à un petit problème d’inattention, Scarlett fait la connaissance de William, un britannique. Très rapidement, un lien va se créer, au point que William leur propose de fêter ensemble le réveillon chez lui. Une fois sur place, des surprises vont se manifester, certaines bonnes et d’autres moins.

Dans un premier temps, j’ai fait la connaissance du trio. Les deux sœurs sont totalement à l’opposé l’une de l’autre. Mélie est très ouverte d’esprit, alors que Scarlett est beaucoup plus renfermée. Leur rencontre avec William est plutôt surprenante. J’ai suivi leurs dialogues pleins d’humour, mais aussi pleins d’éléments importants à l’histoire. Au fil des pages, j’ai été surprise par la tournure des événements. L’auteur nous a transmis dans ce roman les notions de mariage forcé, d’infidélité, d’homosexualité homme et femme, de mère trop stricte, de père trop zen, de mamie un peu folle, de peines de cœur, de deuils d’une épouse, d’un père et d’un enfant, de peur… Une famille où les événements sont rapidement riches en émotions. L’auteur m’a fait alterner entre rire et tristesse, en passant par l’inquiétude, l’amour ou l’amitié… un mélange tout à fait exquis. Ma lecture a été très agréable, fluide et addictive. Un roman parfait pour une lecture sous un plaid, au coin du feu, avec un bon thé.

Un coup de cœur bien mérité.

Ma note : * * * * *

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s