« Ma part de Gaulois » de Magyd CHERFI (Lu par Magyd CHERFI )

ma_part_de_gaulois_magyd_cherfi_couverture_provisoire_0

Résumé :

Printemps 1980, l’avènement de Mitterrand est proche. Pour Magyd – lycéen beur d’une cité de Toulouse – c’est le bac. Il sera le premier lauréat de sa cité, après un long chemin parcouru entre la pression de sa mère et les vannes des copains. Ce récit intime, unique et singulier, éclaire la question de l’intégration et les raisons de certains renoncements. 
Avec gravité et autodérision, Ma part de Gaulois raconte les chantiers permanents de l’identité et les impasses de la république. Souvenir vif et brûlant d’une réalité qui persiste, boite, begaie, incarné par une voix unique, énergie et lucidité intactes. Mix solaire de rage et de jubilation, Magyd Cherfi est ce produit made in France authentique et hors normes : nos quatre vérités à lui tout seul ! 

Mon Avis :

Magyd nous confie les problèmes qu’il a vécus, ainsi que son entourage, après l’élection de François Mitterrand.

Le fait que cette histoire soit lu par l’auteur la rend plus authentique, plus réelle à mes yeux. J’ai trouvé l’histoire d’une grande profondeur, l’écriture est poétique malgré certains mots violents. C’est un grand témoignage sur les problèmes liés au fait d’être enfant d’immigrés. J’ai facilement ressenti la violence, les problèmes, les discrimination, les insultes, … J’ai beaucoup apprécié cette histoire même si ce n’est pas un coup de cœur.

Une histoire à découvrir.

Ma note : * * * *

Où le trouver : ICI

#PrincessTiti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s