Christian Laborie

Biographie :

Christian Laborie

Christian Laborie est né en 1948 dans le Nord, à Tourcoing. Après des études d’histoire-géographie et une maîtrise de géographie rurale, il a enseigné dans le Pas de Calais pendant six ans, successivement au lycée de Carvin et au collège de Billy-Montigny, puis il s’est installé dans le Gard en 1978.
Cévenol d’adoption, il vit depuis cette date à Saint Jean du Pin entre Alès et Anduze, où il écrit depuis 1995. Ses deux premiers romans (Les Naufragés du déluge, et Dieu est toujours quelque part édité depuis sous le titre Le Brouillard de l’aube) ont été récompensés en 1997 et 1998 par une médaille d’argent et une médaille d’or de l’Académie internationale de Lutèce (Paris).
Aimant
mêler son goût pour l’Histoire et pour la société des XIXe et XXe siècles, à sa façon de ressentir les Cévennes, il s’efforce à travers ses romans de faire découvrir à ses lecteurs ce qui fait l’authenticité de cette région.

À ce jour, il a écrit quinze romans dont l’Arbre à palabres qui a obtenu le troisième prix d’Arts et Lettres de France de Bordeaux et la médaille de bronze de la ville de Toulouse en 2000. En 2001, il a été lauréat, pour ce même roman, du Prix Découverte décerné par la Poste-France Télécom, et du Prix Mémoire d’Oc décerné par la CRAM de Midi Pyrénées en 2004, pour Le Chemin des larmes.
Depuis cette date, Christian Laborie s’est lancé dans le roman régionaliste. Il est publié par les Éditions De Borée, où il connaît un vif succès, avec quelques grandes sagas qui ont fait de lui un auteur reconnu du roman populaire : L’Arbre à pain, Le Chemin des larmes, L’Appel des drailles (2004), L’Arbre d’or (2007), Les Sarments de la colère (2009)…
Il est actuellement sociétaire de la SOFIA et se consacre uniquement à l’écriture depuis maintenant sept ans. Douze de ses romans sont actuellement publiés, deux sont en cours d’édition.
Christian Laborie se passionne pour l’histoire et les habitants de sa province d’adoption : les Cévennes. Ses romans sonnent comme autant d’hommages humbles et sincères. Le succès de la saga L’Appel des drailles et Les Drailles oubliées l’a hissé au rang des auteurs incontournables de la littérature de terroir.

Bibliographie :

  • L’appel des drailles
  • L’arbre à pain
  • L’Arbre d’or
  • L’enfant rebelle
  • La promesse à Elise – Mon Avis
  • Le brouillard de l’aube
  • Le chemin des larmes
  • Le goût du soleil
  • Le saut du loup
  • Le secret des terres blanches
  • Les drailles oubliées
  • Les hauts de bellecoste
  • Les rives blanches
  • Les Rochefort
  • Les sarments de la colère
  • Terres noires

#PrincessTiti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s