« Les gardiens de l’ordre sacré, Tome 1 : Le Highlander » de D.Lygg

1-les-gardiens-de-lordre-sacre-tome-1-le-highlander

Résumé :

Île de Skye, Écosse, XIVe siècle. Le jeune Alastar ne le sait pas encore, mais son destin est déjà en marche. Il fera de lui un gardien de l’Ordre Sacré du Temple, un corps d’élite composé de redoutables guerriers et créé pour veiller sur la frontière entre les deux mondes et leurs peuples. Mais avant de devenir un immortel, il sera un enfant pétri de rêves de gloire, un adolescent ambitieux et désireux de faire ses preuves, un jeune guerrier prometteur, mais aussi un homme que l’amour d’un être d’exception changera à jamais. Une vie faite d’honneur, d’amitié et d’amour, mais également de combats, de pertes et de sacrifices… jusqu’à sa mystérieuse résurrection. Plongez dans le passé de l’énigmatique gardien de la trilogie « Entre II Mondes ». Et découvrez comment tout a commencé… Lire la suite

Publicités

D.Lygg

D.Lygg

1 – Quelques mots sur vous. Bien évidemment vous me dites tout ceux que vous voulez. D.Lygg est à l’image de toute une génération qui a été bercée par les lectures et les films fantastiques, contant l’histoire de personnages singuliers devenant malgré eux des héros pour sauver l’humanité.

2 – Votre bibliographie complète :

  • Les gardiens de l’Ordre Sacré :
    1. Le Highlander. (Mon Avis)

3- Qu’est ce qui vous a inspiré ses romans ?? [Dites nous pour tous vos romans & nouvelles]

Un de mes frères. À l’époque où j’ai écris Réminiscences, il avait besoin que quelqu’un lui change les idées, le sorte de son quotidien. Je fus ce quelqu’un… Nous avons toujours été proches, mes frères et moi. Pour la petite histoire, c’est lui qui a réalisé les 3 couvertures de la trilogie, et j’en suis extrêmement fière !

4- Qu’est ce que vous aimez dans ce métier ?? Et qu’est ce que vous n’aimez pas ??

Le rêve! L’imagination ne connaît aucune limite contrairement à la réalité. Écrire c’est voyager, et c’est aussi la possibilité d’embarquer du monde avec soi!

5- Le Questionnaire de Proust.

Si vous étiez un mot, vous seriez : Rêve.

Si vous étiez un livre, vous seriez : Rebecca.

Si vous étiez une chanson, vous seriez : Une musique plutôt! La marche imperial ^^

Si vous étiez un film, vous seriez : L’ Empire contre-attaque

Si vous étiez un pièce de théâtre, vous seriez : Phèdre.

Si vous étiez un adverbe, vous seriez : Studieusement.

Si vous étiez une devise, vous seriez : Audentes Fortuna Juvat

Si vous étiez un signe de ponctuation, vous seriez : Le point virgule. Le mal aimé!

Si vous étiez une ville , vous seriez : Paris, mon enfance…

Si vous étiez une saison, vous seriez : Le printemps.

Si vous étiez un paysage, vous seriez : Une grande étendue bleue.

Si vous étiez un jour de fête, vous seriez : Noël!

Si vous étiez un bruit, vous seriez : Le souffle du vent.

Si vous étiez une couleur, vous seriez : Le vert émeraude.

Si vous étiez un met, un plat : vous seriez : Un tiramisu aux speculoos

Si vous étiez un vin, vous seriez : Un rosé bien frais.

Si vous étiez un végetal, vous seriez : Une orchidée

Si vous étiez un animal, vous seriez : La panthère.

6- Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

Vous pouvez retrouvez l’auteur sur internet:

SiteFacebook de l’AuteurFacebook de sa Trilogie

#PrincessTiti

Enregistrer

Enregistrer

« Entre II Mondes » de D.Lygg

trilogie

Afin de vous présenter au mieux cette série, j’ai demandé à l’auteure D.Lygg de me parler de cette dernière 🙂

Avant de vous faire lire ce qu’elle m’a écrit, je tiens à la remercier de tout cœur ♥ Pour m’avoir fait découvrir sa saga en Services Presses et pour avoir rédiger ce texte pour vous le présenter sur ma page ☻☺Mes avis : Réminiscence, Le Passage et La guerre.

Dossier Entre II Mondes pour #PrincessTiti

Entre II Mondes c’est au départ l’histoire de Moïra, une jeune femme de dix-huit vivant à Hidden Hills, petite bourgade de la province d’Alberta dans les Rocheuses Canadiennes avec ses grands-parents adoptifs. Elle est scolarisée au lycée d’Hidden et passe la majeure partie de son temps avec ses amis, dont la pétillante Eleanor dite « Nel » et Tristan, le craquant et populaire joueur de l’équipe de hockey. Mais d’étranges phénomènes vont bouleverser sa petite vie sans histoires. D’abord effrayée, elle décidera de dissimuler ses nouvelles aptitudes à ses proches. Mais bien vite rattrapée par les événements, elle apprendra à ses dépens que certains ne lui veulent pas que du bien. Grâce à l’intervention d’un mystérieux ange gardien, Moïra lèvera une partie du voile concernant ses origines. Bien décidée à écarter la menace pesant sur elle, la jeune femme aura à faire de douloureux sacrifices avant de s’embarquer vers un monde inconnu, entraînant dans sa folle aventure quelques-uns de ses amis. Bien sûr, l’amour aura une grande place dans son histoire, et l’influencera dans ses choix, car sans le savoir la fée de sang mêlé tiendra le destin des deux mondes entre ses mains.

Au fur et à mesure des tomes, d’autres sujets sont abordés comme la découverte de soi, l’acceptation de l’autre et de ses différences, mais également de la souveraineté des peuples libres face à un pouvoir dominateur dont l’unique but est de les asservir.

Entre II Mondes, c’est aussi une multitude de personnages humains et féeriques :

Personnages principaux :

Moira : jeune femme de dix-huit aux longs cheveux auburn et au regard miel. Narratrice.

Tristan : Sportif, grand, brun aux yeux noirs et possédant de sublimes fossettes aux joues. Il est élève au lycée d’Hidden-Hills, et fait partie de l’équipe de hockey de la ville. Sa relation naissante avec Moïra contribuera au développement des dons de la jeune femme.

Nel (Eleanor) : petite brune pétillante au caractère bien trempé. Elle est la meilleure amie de Moïra depuis l’enfance, et sa plus proche confidence. Elle réside sur les hauteurs d’Hidden-Hills, et n’est autre que la plus proche voisine de Tristan.

Rose-Mary et Joseph : Les grands-parents adoptifs de Moïra. Ce sont eux qui ont recueilli la fillette, laissée orpheline par le décès brutal de ses parents adoptifs dans un accident de voiture. Ils sont mariés depuis 47ans et représentent le couple idéal selon Moïra.

Hélène et Samuel : Les parents de Nel. Hélène, une blonde à la beauté gracieuse, possède son restaurant en ville, l’Eden, qu’elle gère d’une main de maître. Quant à Samuel, un grand blond à la silhouette svelte, il est médecin et possède son cabinet à l’hôpital d’Hidden. Ils viendront en aide à Moïra à plusieurs reprises…

Adam et Erin : Avec Nel, ce sont les meilleurs amis de Moïra. Très proches, Adam, et Erin sont presque toujours ensemble. Adam est un élève modèle, fan d’astronomie, détail qui sera fort utile à Moïra par la suite. Erin est la jeune fille douce et attentionnée par excellence. Son père est également le chef de la police locale.

Steeve et les hockeyeurs : solide joueur de hockey à la chevelure rousse et bouclée. Il est le meilleur ami de Tristan. Lui aussi est scolarisé au lycée d’Hidden-Hills, et fait partie de l’équipe de hockey de la ville. Son attachement pour Eleanor constitue sa principale faiblesse. Avec Nathan, Anthony et David, ils forment la petite bande des hockeyeurs du lycée.

Les Darkanns : Ombres appartenant à la famille des démons inférieurs du monde souterrain. Ils travaillent pour le compte d’un elfe noir, lui aussi à la recherche de Moïra. Ce sont de redoutables ennemis dépourvus d’âme. Leurs grognements, et leurs sons horribles en effrayeront plus d’un…

Les gardiens de l’Ordre Sacré du Temple

Alastar : Très grand et athlétique, blond (cheveux courts) aux yeux noisette, trahissant les origines de ses ancêtres vikings. Il est un des gardiens les plus respectés de son Ordre pour sa droiture et ses compétences de combattant. Dans le livre I, nous découvrons ses origines écossaises à travers sa langue maternelle, le gaélique. Il est souvent décrit comme mystérieux et distant, voire torturé. En réalité, ce gardien cache derrière son impassibilité un lourd passé de guerrier, jalonné de deuils et de sacrifices, depuis longtemps enfui sous une carapace d’acier. Dans Réminiscences, c’est lui qui découvre et apprend à Moïra sa véritable identité et décide de la prendre sous son aile. En tant que Gardien, Alastar se bat le plus souvent avec ses sabres, l’arme des gardiens de l’Ordre Sacré. Toutefois, ses armes fétiches restent l’épée et le sgian dhu (poignard écossais, typique des Highlands).

Gabriel : grand brun (1,m80) aux magnifiques yeux émeraude. Il est un gardien de l’Ordre Sacré aux côtés d’Alastar. Les deux hommes se connaissent depuis de nombreux siècles et sont proches l’un de l’autre. Ils le sont assez pour qu’Alastar lui remette le parchemin dans lequel il lui explique tout ce qu’il s’est passé depuis sa mission dans le monde des Hommes afin de rechercher une activité anormale (fin, livre I). Bien que proches, les deux hommes ont des caractères diamétralement opposés. Tandis qu’Alastar apparait comme froid et peu bavard, préférant garder ses distances, Gabriel est au contraire jovial et charmeur. Mais ne pas s’y méprendre, il reste l’un des meilleurs gardiens de l’Ordre et un redoutable adversaire pour quiconque désirera l’affronter. Arme fétiche : l’arbalète.

Ahawk : à l’instar d’Alastar et Gabriel, est un gardien de l’Ordre Sacré. Son caractère explosif et ses nombreux tatouages sur le corps, ainsi que sur une partie du visage, impressionnent ceux qui le rencontrent pour la première fois. Son véritable nom n’est connu que de lui seul, « Ahawk » faisant référence à ses tomahawks qu’il manie comme un prolongement de ses propres mains. Arme fétiche : ses tomahawks

Moumbator : Il est le gardien de L’Ordre Sacré le plus énigmatique. Il est très secret et parle très peu, préférant observer. Le physique de ce gardien à la peau d’ébène impressionne également, à cause de son immense carrure et des scarifications qu’il porte au visage. Il fait souvent équipe avec Ahwak, dont il est très proche. Arme fétiche : le fléau.

Les elfes blancs du Sidh 

Romann’d’Har : Fils de Raven’d’Har, roi des elfes. Frère aîné : Rivel’d’Har décédé lors de la grande bataille. Sœur : Ewen’d’Har (épouse du guérisseur Surron d’Uel).

Prince héritier du trône du peuple elfique. Caractéristique physique : grand, svelte et gracieux de par sa condition elfe, il porte ses longs cheveux blancs généralement attachés en demi-queue de cheval. Ses yeux sont d’un bleu gris. Il appartient à l’ancien et noble peuple des Tuata Dé Dannan (actuels « Elfes Blancs »), qui ont chassé les elfes noirs du Sidh (le territoire des elfes) à cause de leur vilénie et de leurs rapports jugés trop étroits avec les Ténèbres.

Uruk N’Dhaye : Le géant elfe aux cheveux aussi rouge que ses yeux, mi-elfe mi-phœnix. Il est le capitaine de la garde rapproché de Romann’d’Har et son homme de confiance. Première apparition dans « Entre II Mondes » : le livre II : Le passage.

Fées

Breda est une créature de l’autre monde dont la beauté n’a d’égale que ses immenses dons, faisant d’elle une fée appartenant à la catégorie dite supérieure, car capable de contrôler et de commander aux éléments naturels. Elle est aussi la mère biologique de Moïra, fruit de ses amours avec un mortel. D’ailleurs, la ressemblance entre la mère et la fille permettra à Alastar d’identifier Moïra.

Markus : Il est le commandant en chef de l’armée des fées. Sa grande taille et son allure de guerrier sans merci ont forgé sa réputation à travers le monde féerique. Il arbore sur son crâne dépourvu de cheveux des arabesques bleutées, caractéristique propre à toutes les fées (généralement sur les bras, comme les arabesques dorées de Breda). Son regard d’un bleu nuit est aussi intense que le feu jaillissant de la lame de son épée lorsqu’il combat.

Parmi les autres personnages

Aoden : Le père biologique de Moïra. Le début de son histoire avec Breda ressemble aux anciennes légendes racontées sur les fées à propos de l’enlèvement de mortel qu’elles séduisaient sur leur chemin. Il est un des rares mortels à avoir eu le privilège de contempler une fée supérieure de l’autre monde.

Siegfried, le nain : d’un caractère jovial et enjoué, lui et son frère Edmund accueillent à leur domicile Moïra et ses compagnons, leur offrant ainsi un peu de confort dans leur long périple. Un véritable gentilhomme, n’est-il pas ! 😉

Etar : Le sorcier-nécromancien arbore une cicatrice lui barrant l’œil droit (un souvenir de Breda). Il est l’ennemi juré de la mère de Moïra. Ce sorcier est à l’origine de bons nombres de malheurs… Le bruit court dans les profondeurs des ténèbres qu’il se cache dans les territoires de l’extrême est, au château de Dargoël.

Lux : La sensuelle femelle phœnix polymorphe aux yeux rouges et à la chevelure de feu. L’actuelle femelle du mâle alpha chez les phœnix, Aeron (leur chef).

Place à quelques information sur l’auteure 😉

D.Lygg

D.Lygg est à l’image de toute une génération qui a été bercée par les lectures et les films fantastiques, contant l’histoire de personnages singuliers devenant malgré eux des héros pour sauver l’humanité.

Lorsqu’on lui demande comment lui est venue l’idée d’écrire un livre, elle répond que c’était pour divertir un être cher à son coeur qui en avait besoin. Car rien ne la prédestinait à l’écriture, si ce n’est sa passion pour la culture et les légendes Celtiques, le monde de la fantasy et la littérature. Un savoureux cocktail qui a donné naissance à la série de livres « Entre II Mondes ».

Retrouvez tout l’univers Entre II Mondes sur le site www.entre2mondeslelivre.com

Alastar

#PrincessTiti

« Entre II mondes, Tome 2: Le Passage » par D. Lygg

Entre II Mondes, tome 2
Résumé :

Alastar, entre la vie et la mort, est retrouvé par Gabriel, Ahawk et Moumbator, ses fidèles compagnons et frères de l’Ordre Sacré. Transportés en sécurité loin du temple, les uns et les autres guetteront un hypothétique réveil dans l’espoir de découvrir la vérité.

De son côté, Moïra continue de mener un semblant de vie normale aux côtés de ses proches et de Tristan à Hidden Hills où seule Nel, sa meilleure amie, manque à l’appel. Heureuse avec le jeune homme, elle se laisse emporter par des sentiments nouveaux et intenses qui les rapprochent encore un peu plus l’un de l’autre, jusqu’à les lier profondément. Seulement, Moïra sait en son for intérieur que sa situation dans le monde des Hommes est précaire. Le besoin de renouer avec ses véritables racines et de rencontrer ses parents biologiques se fait plus fort à chaque instant.
Inconsciente du véritable danger qui la menace, la jeune femme envisage de passer de l’autre côté pour obtenir des réponses.

Tandis que les sirènes de l’autre monde se font de plus en plus pressantes, les Ténèbres grondent en secret. Mais Samain approche à grands pas, ouvrant le passage…

Lire la suite

« Entre II mondes, Tome 1: Réminiscences  » par D. Lygg

Entre II Mondes, tome 1
Résumé :

À Hidden Hills, petite ville de la province d’Alberta dans les Rocheuses canadiennes, Moïra mène une vie sans histoires aux côtés de ses grands-parents adoptifs. Mais très vite, la jeune femme découvre que sous les aspects d’une vie tranquille et ordinaire peuvent se cacher bien des secrets. C’est au travers de ses rêves et de sa relation naissante avec un jeune homme nommé Tristan, qu’elle se sent troublée. Elle prend véritablement conscience de sa différence lors de l’apparition d’étranges phénomènes liés à ses nouvelles capacités, qu’elle doit apprendre à maîtriser rapidement. Mais ses dons l’éloignent malgré elle de ceux qu’elle aime. Ils font également de Moïra la proie d’êtres mal intentionnés, des créatures œuvrant pour le compte de leur puissant maître resté dans l’ombre, et venues d’un monde ancien et oublié par les Hommes. Heureusement, la providence mettra sur son chemin un allié aussi précieux que redoutable appartenant à l’Ordre Sacré des Gardiens du Temple. Envoyé sur Terre, il aura pour mission de retrouver les traces d’une activité anormale dans le monde humain. Car la saison sombre approche et avec elle la fête de Samain, ouvrant le passage entre les deux mondes… « Réminiscences » est le premier volume de la trilogie « Entre II Mondes »

Lire la suite

« Entre II mondes , Tome 3 : la guerre » de Deb Lygg

Entre II mondes , tome 3

Résumé :
Les forces des ténèbres ont peut-être remporté une bataille dans le Grand Nord, mais l’issue de la guerre qui s’annonce est loin d’être déterminée.
Alors que tout semble contre eux, Alastar et ce qu’il reste de ses compagnons tentent de trouver de nouveaux alliés afin de les aider dans leur combat pour protéger les peuples libres des deux mondes.
Dans le monde des fées, la fête ancestrale de Yule s’annonce, libérant ainsi leur lumière dans l’obscurité de la saison sombre.
Moïra devra, quant à elle, affronter sa condition d’être féerique et ses implications.
La jeune fée de sang-mêlé aura un choix crucial à faire, tenant ainsi le destin des mondes entre ses mains…
La Guerre est le dernier volume de la trilogie Entre II Mondes, après Réminiscences et Le Passage.

Mon avis :
Dans ce dernier opus, nous retrouvons Hélène, Simon, Alastar et Tristan, dans le pays des fées, que dirige Breda. Tristan, qui était dans le coma, se retrouve avec des nouvelles aptitudes. Alastar est dévasté par la mort de Nel. Hélène et Simon sont également triste pour la situation. Moïra , elle a disparu puis à son réveil, elle avait perdu la mémoire et c’est créer un nouveau monde constitué par des souvenirs. Etar, déclaré la guerre a tout les peuples qui sont contre lui . Aoden et Tristan semble être les seuls personne voulant aller à la recherche de Moïra.

Au fil de la lecture, des nouveaux paysages apparaissent, des créatures surnaturelles sont présentés, j’ai appris de nouvelles légendes fictives. D’anciennes rivalités refont surface. J’ai également découvert quelques passage du passé. Malgré un temps de guerre, certains passage m’ont fais rire. Je suis allée de surprise en surprise, d’émerveillement en émerveillement. Et la fin, juste superbe, je ne l’aurais jamais imaginé finir ainsi.

La lecture est agréable. Comme pour les deux tomes précédents, la plume de l’auteur nous permet de passer un bon moment. Sans m’en rendre compte, j’avais fini le roman, la saga.

Ma note (5 étoiles) : * * * * *

#‎PrincessTiti‬ ‪#‎ChroniqueLitteraire‬ ‪#‎PassionLecture‬ ‪#‎MonAvis‬